Le carcinome médullaire du rein : Comprendre cette maladie rare

Le carcinome médullaire du rein est une variante rare et agressive de cancer du rein. Bien qu’il ne soit pas fréquent, il est important de connaître les signes et les options de traitement disponibles pour cette maladie, ainsi que les mesures préventives pour réduire les risques de développer ce cancer.

Carcinome rénal médullaire
Carcinome rénal médullaire - Wiki communs

Causes

Les causes précises du carcinome médullaire du rein ne sont pas claires, mais il est possible que des mutations génétiques héréditaires et l’exposition à des produits chimiques toxiques puissent jouer un rôle. Cependant, pour la plupart des cas, la cause exacte reste inconnue.

Symptômes

Les symptômes du carcinome médullaire du rein peuvent varier d’un patient à l’autre, mais peuvent inclure une douleur persistante dans le dos ou le flanc, du sang dans les urines, une perte de poids inexpliquée, de la fièvre et de la fatigue. Toutefois, ce type de cancer ne donne le plus souvent aucun symptôme lorsqu’il se trouve dans un stade précoce.

Diagnostic

Le diagnostic du carcinome médullaire du rein repose sur des examens d’imagerie, tels que l’échographie rénale, le CT-Scan ou l’IRM rénal. Parfois une biopsie rénale peut être effectuée afin de confirmer la présence de cellules cancéreuses dans la lésion visualisée.

Prévention

Malheureusement, il n’y a pas encore de moyen connu de prévenir le cancer du rein. Cependant, certaines habitudes de vie peuvent réduire les risques de développer cette maladie. 

Par exemple, arrêter de fumer est très important car le tabagisme est un facteur de risque majeur. De plus, maintenir un poids équilibré en faisant de l’exercice régulièrement et une alimentation saine à base de fruits et légumes peut également aider à réduire les risques.

Traitement

Les options de traitement pour le carcinome médullaire du rein dépendent de la taille et de l’emplacement de la tumeur, ainsi que de la santé générale du patient. Le plus souvent, le traitement passe par la réalisation d’une néphrectomie partielle. Lors de cette chirurgie on procède à l’ablation d’une partie du rein, ou tout simplement de la tumeur, tout en préservant un maximum de rein sain. Au cas où une néphrectomie partielle n’est pas réalisable (tumeur très volumineuse ou d’exérèse difficile) une néphrectomie radicale (chirurgie d’ablation complète du reine) peut être nécessaire.

En cas de maladie métastatique, forme avancée de la maladie qui s’est propagée à d’autres parties du corps, d’autres traitements peuvent être nécessaires. La thérapie ciblée visant spécifiquement des cellules cancéreuses, ou l’imunothérapie pour stimuler le système immunitaire à attaquer les cellules cancéreuses sont deux de ces traitements. 

Votre médecin peut recommander un ou une combinaison de ces traitements en fonction de votre situation individuelle.


Partagez ce post!


Notice: Undefined index: library in /home/drnunogrilo/public_html/wp-content/plugins/elementor OLD/includes/managers/icons.php on line 315

Notice: Undefined index: library in /home/drnunogrilo/public_html/wp-content/plugins/elementor OLD/includes/managers/icons.php on line 321


Partagez ce post!


Notice: Undefined index: library in /home/drnunogrilo/public_html/wp-content/plugins/elementor OLD/includes/managers/icons.php on line 315

Notice: Undefined index: library in /home/drnunogrilo/public_html/wp-content/plugins/elementor OLD/includes/managers/icons.php on line 321
Fermer le menu